Lea Yoga Lova > Bien-être  > Le Yoga : Origines

Le Yoga : Origines

Lorsqu’on commence à s’intéresser de plus près à cette discipline qu’on appelle Yoga, on découvre une multitude de facettes tant son histoire, son contexte culturel et ses effets sont étendus.

Définition : étymologie et signification

Le Yoga vient du radical « yug » ou « yuj » qui possède déjà plusieurs sens. Le sens commun nous renvoie aux termes « unir » et « joindre ». On cherche alors l’union du corps, de l’esprit et de l’Être. On espère retrouver la connexion entre le fini et l’infini, l’individualité et l’universalité, le manifesté et le non-manifesté. Sa pratique aspire à rétablir l’harmonie entre les pensées, la parole et les actions. Il s’agit, clairement, d’un but ultime à atteindre. Cependant, en mettant en évidence son autre interprétation, celle d’ « atteler » ; on note la notion d’effort. Le Yoga devient ainsi une méthode. En définitive, le Yoga désigne aussi bien le but (l’union avec l’Absolu) que les moyens pour y parvenir(études, concentration, ascèse*).

Les origines : De la civilisation de l’Indus à l’Occident d’aujourd’hui

Le Yoga semble puiser ses origines, environ 5000 ans en arrière, au sein de la civilisation de l’Indus, à Mohenjo-Daro; où l’on aurait découvert des représentations anciennes des asanas*. (J’utilise, ici, le conditionnel car il est difficile de donner une date exacte à tous ses événements). En effet, la culture indienne perfectionne cette discipline depuis des millénaires. Les premiers textes : les Vedas, les Upanishads, la Bhagavad Gîta et les Yoga Sûtras de Patanjali *, entre autres, ont permis le développement du Yoga en posant à l’écrit ses préceptes. Alors qu’à cette époque la discipline se transmettait essentiellement du maître à l’élève par voie orale.

Pour en revenir aux textes sacrés, Patanjali, grâce à ces Sûtras, a permis d’intégrer le yoga dans notre vie quotidienne, il y explique que le Yoga est constitué de huit membres du Yoga (ou Ashtanga Yoga) :

Yama : discipline sociale, règles éthiques ou abstentions

Niyama : discipline individuelle, règles de vie personnelle ou observances

Asana : pratique des postures

Pranayama : travail de la respiration ou régulation du souffle vital

Prathyara : contrôle des sens ou abstractions

Dharana : concentration, attention

Dhyana : méditation ou contemplation

Samadhi : éveil spirituel, union avec l’Être ou extase

Ces huit branches, si l’on choisit de les suivre, aident à atteindre cet état de paix tant recherché.

En posant ses enseignements, Patanjali montre les différents aspects à travailler ; et quand en tant qu’occidental on commence à chercher plus loin que le côté superficiel de l’enchaînement des postures, les Yoga Sûtras deviennent incontournables.

La différence avec la pratique en Occident est assez probante puisqu’aujourd’hui, le yoga est principalement associé aux postures. Les yogis* et yoginis* modernes pratiquent le yoga comme une activité sportive relaxante. Tandis que cette doctrine de par son histoire a été influencée par les religions bouddhiste et hindouiste notamment. De nos jours, elle devient laïque et il n’est absolument pas obligatoire d’être spirituel ou croyant pour s’adonner au yoga.

Ses effets : des bienfaits physiques et mentaux

Le yoga dénombre de nombreux effets positifs, en commençant par la santé du corps. Et oui, d’un point de vue physique, la pratique des asanas est hautement bénéfique pour le corps parce qu’elle permet de travailler les muscles en profondeur. Elle peut également soulager le stress, l’hypertension, les problèmes respiratoires, la dépression, le mal de dos…etc. En plus, le fait de le pratiquer régulièrement oblige l’esprit à se concentrer et reprendre conscience de soi même : le bien-être mental est amélioré. A long terme, il nous éveille, dans une quête plus recherchée, à la joie, la sagesse, le bonheur stable.

Les différents types de yoga :

Que l’on fasse appelle à un authentique maître spirituel ou à un professeur de yoga tout simplement, il existe de multiples formes de yoga allant de la plus sacrée à la plus étonnante :

  • Hatha-Yoga : il s’agit de la forme la plus répandue et la plus ancienne du yoga que l’on connaît aujourd’hui. On dit qu’il trouve son origine dans le tapas* pratiqué par les brahmanes* à l’époque des Vedas. On y retrouve le travail des postures, du souffle augmentant souplesse et relaxation
  • Ashtanga Vinyasa Yoga : plus dynamique et plus physique, il a permis au yoga de s’étendre notamment aux États-Unis et en Europe
  • Yoga Iyengar : créé par BKS Iyengar, il est fondé sur une pratique profonde des asanas et du pranayama
  • Kundalini Yoga : plus spirituel, il est basé sur les énergies, l’harmonisation des chakras
  • Yin Yoga : yoga doux, plutôt statique, les postures sont tenues plus longtemps
  • Yoga Nidra : il s’appuie sur la méditation, la concentration et la contemplation
  • AcroYoga : mélange d’acrobaties et de yoga il se pratique généralement à deux
  • Yoga du rire, bikram yoga, hot yoga, yoga dynamique, yoga du son, etc.

Attention ! : Je ne donne pas une signification exacte et absolue, il est question ici d’un regroupement personnel de concepts et idées piochés ça et là sur la toile. Je vous conseille fortement de faire des recherches de votre côté.

!!! A voir le film : Le Souffle des dieux de Jan Schmidt Garre

Lexique :

Ascèse : ensemble d’exercices physiques et moraux destinés à libérer l’esprit par le mépris du corps en vue d’un perfectionnement spirituel ou moral.

Asana : posture, position

Patanjali : de nombreux doutes planent sur l’identité de Patanjali. Il s’agirait peut-être de plusieurs personnes car il aurait agit de -200 av JC et 500 après JC

yogi : ascète masculin pratiquant le yoga

yogini ou yogin : ascète féminin pratiquant le yoga

tapas : du sanskrit* signifie ascèse, austérité, chaleur. Il s’agit d’exercices physiques très difficiles, d’épreuves, d’efforts constants et permanents

sanskrit : langue indo-européenne, langue classique de la civilisation brahmanique de l’Inde

brahmane : membre d’une des quatre castes définies par l’Hindouisme

Sources :

https://www.universalis.fr/

https://www.wikipedia.org/

http://www.yogapedie.com/

Pourquoi le yoga s’appelle Yoga : 4 lettres et 3.000 ans d’histoire

http://yogwa.over-blog.com/article-origines-du-yoga-et-bases-de-la-spiritualite-indienne-55885990.html

http://www.centre-yoga-et-bien-etre.com/pages/le-yoga/hatha-yoga-definition-but-et-effets/qu-est-ce-que-le-yoga.html

https://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/le_yoga_origine_et_histoire.asp

http://www.casayoga-paris.fr/longue-histoire-du-yoga.html

http://www.europsy.org/marc-alain/histyog.html

http://www.yoganova.fr/comment-loccident-a-reinvente-le-yoga/

https://www.loicyoga.com/histoire-du-yoga/

https://www.universalis.fr/encyclopedie/yoga/1-historique/

https://www.decouvertedelinde.com/les-activites/le-yoga/une-breve-histoire-du-yoga.html

L’histoire du yoga et ses origines

Introduction à l’histoire du yoga

Les origines du Yoga

Les Origines du Yoga et les Textes Fondateurs

http://yogalavie.com/les-fondements-de-lequilibre-yamas-et-niyamas-2218

leayogalova

No Comments

Leave a reply